Le village de GIROLATA


Girolata (en corse Ghjirulatu, prononcé [ɟiɾuˈlaːdu]) est un hameau de la commune d'Osani, sur la côte ouest de la Corse, réputé pour son golfe du même nom, dans le parc naturel régional de Corse.







Le golfe de Girolata

Le golfe est fermé au nord par la Punta Muscillina et au sud par le Monte Seninu. C'est un mouillage recherché par les plaisanciers et la beauté du site en fait un haut lieu du tourisme.
Au nord, la Réserve naturelle de Scandola, sanctuaire pour la faune et pour la flore qui y vivent, est inaccessible par la terre. On ne peut l'approcher que par la mer.

Patrimoine mondial

L'ensemble Calanche de Piana, Réserve de Scandola et Golfe de Girolata est inscrit depuis 1983 sur la liste du patrimoine mondial.
Le nom de Golfe de Porto : calanche de Piana, golfe de Girolata, réserve de Scandola proposé par les autorités françaises pour remplacer le nom de « les Caps de Girolata et de Porto et réserve naturelle de Scandola, calanches de Piana en Corse », a été approuvé par l'UNESCO.

Le hameau de Girolata

Blotti au fond du golfe, le hameau fait partie de la commune d'Osani. Il n'est accessible que par la mer et par un sentier partant du col de la Croix sur la route D81 ou en empruntant plus au sud, le sentier de GR Tra Mare e Monti.
Durant la saison estivale, des services de promenade en mer embarquent les voyageurs depuis les marines de Cargèse, Porto et Calvi. Au hameau, présence de gîtes d'étape et d'établissements de restauration.
Les quelques maisons du hameau sont principalement alignées sur la petite presqu'île éponyme. Celle-ci protège du large la plage de Focaghia.

Histoire

Un fortin avec une tour génoise carrée avait été bâti sur ce promontoire au XVIe siècle.
Au XVIe siècle, la flotte génoise y a capturé le célèbre pirate turc Dragut qui effectuait régulièrement des razzias sur la Corse.


Voir la galerie photos

Cette page a été consultée 1224 fois